Diagnostic immobilier Lille - Infiltrométrie Lille - RT2012 Valenciennes

Audit technique du bâtiment
Vous allez vendre ou acheter un bien immobilier ? Avez-vous penser à faire auditer le bâtiment ?


 

Définition :
L'audit technique immobilier consiste en un examen visuel approfondi des éléments structurels d'un bien immobilier, du toit aux fondations.

Personnes concernées :
Acheteur et vendeur.

Réalisé par :
Un expert en bâtiment

Utilité :
L'audit technique immobilier a pour fonction d'informer l'acheteur ou le vendeur avant qu'il ne signe la promesse de vente. L'audit technique donne une information générale sur l'état global du bien.
Il constitue un élément transparent important dans la décision d'achat.
Ce diagnostic complet du bien est formalisé dans un rapport précis, imagé et détaillé. Chaque pièce et chaque composant du bâtiment est examiné, décrit et évalué (clos, couvert, structure, finitions, isolation, plomberie, électricité...) pour détecter les risques existants ou potentiels.

Etat des lieux d'entrée et de sortie - Vide ou meublé

Il est dans l'intérêt du propriétaire et du locataire de faire réaliser un état des lieux à l'entrée comme à la sortie du bien loué qu'il soit vide ou meublé.

Le Locataire :
L'état des lieux d'entrée vous garantit que le logement que vous allez occuper est conforme aux normes d'habitabilité et de confort déterminées par le décret du 6 mars 1987 et la loi SRU du 13 décembre 2000. Il vous permettra également de justifier (en cas de litige à la sortie) l'état initial du logement. L'état des lieux de sortie permet donc, par comparaison avec l'état des lieux d'entrée, de déterminer ce qui relève de la dégradation locative (décret du 6 août 1987).

Pour le Propriétaire :
L'état des lieux de sortie permet de quantifier et chiffrer les réparations conséquentes à d'éventuelles dégradations locatives, suivant les termes de l'article 22 de la loi Mermaz 1989, les "retenues sur dépôt seront (ainsi) dûment justifiées".

Nota :à défaut de factures, seuls le chiffrage d'un homme de l'art ou le devis établi par un spécialiste sont valables. (Lafond, les baux d'habitation après la loi n°89-462 du 6 juillet 1989, litec 2ème éd. N374).